LOU – Montpellier : le Carnet de Notes

Deuxième sortie du LOU cette année en Top-14. L’occasion de rattraper un match en retard, comptant pour la 7e journée de championnat, contre Montpellier. Si les Lyonnais ont gagné petitement face aux avants-derniers, certains Gones sont parvenus à se montrer.

Après 2 défaites consécutives pour terminer 2020, le LOU avait à cœur de rebondir à domicile contre le MHR. Un adversaire qui pouvait ressembler à la victime idéale car 13e au coup d’envoi. Et les hommes de Pierre Mignoni ont rapidement mis la pression dans les 22 mètres montpelliérains, jusqu’à voir le capitaine du soir, Jean-Marc Doussain, aplatir dans l’en-but puis transformer (7-0, 7e). Des Lyonnais bien dans l’impact, que la domination sur les ballons portés venait appuyer, qui ont bien profité du carton jaune de Maximin pour prendre les devants. Une défense agressive, bonifiée par une attaque qui allait marquer un deuxième essai après une perforation de Barassi, conclue par Pélissié (14-0, 25e). Mais qui a permis à Chilachava d’inscrire un essai pour relancer les visiteurs (14-7, 34e).  Réaction rapide du LOU, qui voyait Sobela marquer un troisième essai juste après la sirène (21-7).

Mais un bon début de seconde mi-temps voyait les Héraultais se rapprocher rapidement, grâce à un essai de Martin (21-14, 45e). Ecart réduit à 4 points après une pénalité de Paillaugue (21-17, 52e). Mais rapidement revenu à un essai transformé d’écart suite à une pénalité de Berdeu (24-17, 60e). Une nouvelle pénalité de Paillaugue (24-20, 69e), non rendue par Berdeu (72e),  a quand même mis en danger un LOU vainqueur au courage. Après une deuxième mi-temps plus brouillonne et surtout portée sur la solidarité défensive, les Lyonnais pouvaient se satisfaire de la victoire, qui leur permet de revenir à hauteur du Stade Français, à la 4e place.

Le carnet de notes des Gones : Pierre-Louis Barassi au top

Le top : Pierre-Louis Barassi (7). Titulaire au centre, il a servi de point de fixation sur le premier essai (6e). Le joueur de 22 ans aurait même pu finir par lui-même avant, après avoir bien suivi une action de Nakaitaci. Le rapide trois-quarts a été virevoltant et percutant ballon en main, notamment en parvenant à faire la différence pour offrir le deuxième essai à Pélissié (25e). Défensivement, il a aussi bien couvert les jeux au pied adverses.C’est sûrement lui l’homme du match.

Pour ce qui est de Killian Géraci (5), le deuxième ligne a surtout été sollicité en touche. Battu à une reprise (15e), sa bonne conquête a néanmoins été à l’origine du premier essai (6e). Concerné défensivement par les grattages, il a également été présent au plaquage. Un match sérieux mais sans plus. Pour Dylan Cretin (6), titulaire pour la 3e fois consécutive en troisième ligne, a été battu sur la première touche du match mais il est quand même resté l’une des cibles favorites de ses talonneurs. De son poste, il a aussi été présent sur les ailes, à la réception d’une passe au pied (58e). Mais quelques petites fautes qui ont offert des pénalités à l’adversaire. De son Léo Berdeu (6) a été remplaçant au coup d’envoi mais présent au retour des vestiaires après avoir remplacé Doussain. Une bonne entrée en jeu pour lui, qui s’est mis en confiance en allant capter un ballon dans les airs. Disponible, il a touché de nombreux ballons. Il a aussi ajouté 3 points (60e), à 1/2 au pied. Entrés à l’heure de jeu, Baptiste Couilloud et Ethan Dumontier, pure produit de la formation lyonnaise, n’ont, eux, pas eu assez de temps pour s’exprimer pleinement.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s