OL – RC Lens : le Carnet de Notes

Premier match de 2021 pour l’Olympique Lyonnais. L’équipe de Rudi Garcia s’avançait ce mercredi à domicile en leader, et avec l’ambition de le rester. Un match de la 18e journée contre le promu du RC Lens, équipe capable de bien jouer, dans lequel des Gones se sont mis en évidence.

La rentrée de l’OL à domicile. Après s’être souhaité meilleurs vœux, il fallait retourner sur la pelouse du Groupama Stadium pour y affronter le RC Lens à l’occasion de la 18e journée de Ligue 1. Et ce sont des Lyonnais entreprenants qui ont entamés la rencontre. Un Maxwell Cornet, servi parfaitement pas Paqueta, manquait le cadre face à Leca (7e). Des Nordistes dominés sollicitaient tout de même Anthony Lopes grâce à une frappe de Clauss (16e). Jean-Louis Leca répondait au Portugais en s’étalant pour sortir une frappe placée d’Aouar (24e). Après une période finalement creuse,  les hommes de Rudi Garcia allaient quand même rentrer devant aux vestiaires, grâce au 9e but de la saison de Memphis Depay (1-0, 39e).

Cinq minutes auront suffi en deuxième mi-temps pour voir les Rhodaniens se mettre à l’abri. D’abord de doubler la mise, en profitant d’un but contre son camp de Fortes (2-0, 47e), puis de marquer un troisième but sur penalty par Depay (3-0, 52e). La double réduction de l’écart nordiste, suite à contre bien mené et conclu par Sotoca (3-1, 56e), puis une lourde frappe de Doucouré (3-2, 90e), n’a cependant pas détourné l’OL de la victoire. Après un dernier tiers de match plus compliqué, les Rhodaniens ont quand même conservé leur dynamique positive. Un succès qui permet au club d’être seul leader du championnat, grâce à la défaite de Lille à Angers.

Le carnet de notes des Gones :

Houssem Aouar (5) : aligné dans un rôle assez offensif, presque en numéro 10, le milieu de terrain a surtout cherché à combiner dans l’axe avec Memphis Depay. En se servant du Néerlandais en appui, il a pu se retrouver souvent aux abords de la surface, obligeant même Leca à se détendre sur une frappe vicieuse (24e). Averti à la 40e minute et un peu incisif et trouvé après. Remplacé par Caqueret (71e). Le milieu de terrain a comme toujours montré un grand volume de jeu. Au pressing puis en projection rapide sur les contre-attaques, il a été présent dans l’entrejeu.

Sinaly Diomandé (5) : le défenseur ivoirien avait pour mission de remplacer un Marcelo suspendu. Et il a plutôt bien assuré l’intérim. Solide dans ses duels, intéressant dans ses interventions comme celle sur Sotoca (45e), il a aussi été régnant dans le domaine aérien, que ce soit défensivement ou sur les coups de pieds arrêtés offensifs. Un peu attentiste face à Sotoca (56e). Manque encore un peu d’assurance balle au pied au moment de relancer, avec quelques dégagements paniqués, mais il a globalement réalisé un bon match.

Remplaçant au coup d’envoi, Rayan Cherki a pu entrer à la 66e minute. Une faute pour son premier ballon mais ensuite une vraie volonté d’aller percuter la défense lensoise, comme à son habitude. Mais, il aurait à gagner à assurer un peu plus ses transmissions, à s’appliquer plus techniquement. Entré à la 87e minute, Melvin Bard a eu quelque temps à se mettre sous la dent, sans avoir l’opportunité de briller.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s