Brest – OL : le Carnet de Notes

Retrouver les sommets de la Ligue 1. Contre Brest lors de la 26e journée, les Lyonnais pouvaient en effet recoller au niveau du leader lillois avec une victoire. Et le collectif n’a pas montré une vraie domination mais repart avec la victoire dans un match où un Gone a été décisif.

Rebond plus qu’attendu. Toujours dans la course au titre malgré la défaite de la semaine dernière contre Montpellier (1-2), les Lyonnais avaient l’occasion de reprendre leur marche en avant en allant affronter Brest pour le compte de la 26e journée de Ligue 1. Une équipe joueuse, contre qui les Gones avaient fait match nul au match aller (2-2). Avec l’ambition de revenir au contact de la tête du championnat, les hommes de Rudi Garcia ont vu des locaux démarrer très fort, avec une frappe de Faivre après 14 secondes et une tête de Mounié (3e), opportunités repoussées par Lopes. Mais, après avoir laissé passer l’orage, l’OL et Paqueta profitaient d’une énorme bourde de Cibois pour ouvrir la marque (0-1, 10e). Sans grande maîtrise, les Lyonnais ont eu du mal à installer le jeu et ont profité des erreurs bretonnes. Une nouvelle fois après une récupération haute de Mendes qui arrivait jusqu’à Aouar (0-2, 29e).

Et encore quand Cibois accrochait Depay pour un penalty, ensuite converti par le Néerlandais (0-3, 44e). Un gros avantage acquis à la pause, réduit rapidement par un coup de tête de Chardonnet (1-3, 53e). De quoi faire douter le collectif rhodanien ? Pas vraiment. Mais malgré des occasions pour Toko Ekambi (55, 59e, 63e), pour Depay (61e) et un poteau (73e), ce sont les Brestois qui revenaient dans le match grâce à Cardona (2-3, 75e). En souffrance pendant tout le dernier quart d’heure, les hommes de Rudi Garcia ont quand même ramené les trois points. En ce vendredi soir, l’Olympique Lyonnais est donc en tête du championnat de France.

Le Carnet de Notes des Gones : Houssem Aouar buteur

Sinaly Diomandé (4,5) : encore une titularisation pour le jeune Ivoirien. Et encore une prestation de bonne facture. Parfois gêné par le physique de Steve Mounié, il a quand même bien tenu son rang dans les duels en plus de laisser peu d’espace dans son dos. Balle au pied, cela n’a pas vraiment été parfait même s’il n’a jamais fait la moindre erreur de relance.

Houssem Aouar (5,5) : positionné inhabituellement haut sur le côté gauche de l’attaque lyonnaise. Mais, dans les faits, le milieu de terrain a eu bien plus de libertés dans son positionnement. Et il a quand même eu des occasions de marquer, comme à la 18e minute, avec une frappe contrée. Profitant d’une erreur de relance brestoise et d’une passe décisive de Depay, le joueur formé au club a inscrit son 4e but de la saison. Un match finalement assez discret, mais qui aura fait gonfler ses statistiques.

Entré à la place de Bruno Guimaraes à la 72e minute, Maxence Caqueret a réussi un bon retour pour empêcher le ballon d’arriver dans les pieds d’un Charbonnier bien placé au centre (74e). Encore très actif dans l’entrejeu, il a apporté son énergie habituelle.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s